Le lieu d'accueil est fermé jusqu'à nouvel ordre, mais nous restons joignables ! 04 72 69 15 28

« A l’écoute des proches aidants »

Documentation
© Droits réservés*

À l’écoute des proches aidants

Du répit à la rêverie

Approche psychique des émotions
des accompagnants et des soignants

Hélène Viennet

Préface d’Éric Fiat / Postface de Henri de Rohan-Chabot
ISBN : 978-2-84276-256-8. Broché, 14,8 x 21,8, 184 pages, 23,50 euros

L’entrée de la maladie, du handicap ou de la démence dans une famille peut être brutale ou lente. L’équilibre familial entre, lui, toujours en turbulence ; il y aura désormais un avant et un après. Que vivent alors les membres de l’entourage devenus des « aidants » ? Qui sont ceux que l’on nomme les « proches
aidants » ? Comment, dans ce contexte, aider les aidants, mettre en oeuvre une écoute spécifique ?

Ces questions sont abordées dans cet ouvrage par Hélène Viennet.

Elle apporte un éclairage psychanalytique issu de son expérience clinique auprès des proches aidants et développe une approche psychique des émotions vécues. De nombreuses situations, des paroles d’aidants et de soignants, qui peuvent être démunis face aux difficultés psychiques de l’entourage des patients, émaillent ce livre. Grandes douleurs et petites joies, angoisses et soulagement, éloignements et retrouvailles, les ressentis sont intenses. Parmi les affects éprouvés par les proches, revient souvent la sensation d’épuisement, de ne pas avoir de temps pour soi, de ne pas pouvoir sortir de l’atmosphère de la maladie, de la dépendance. Se reconnaître aidant puis se laisser aider relève d’un cheminement en soi, tant les accompagnants focalisent leur attention sur leur proche.

Le besoin d’aide une fois admis, un séjour de répit peut ne pas suffire. Si un « droit au répit » est reconnu, celui-ci correspond avant tout à un temps de pause et un lieu pour se reposer. Cependant, au-delà, pour accueillir au mieux les états de détresse vécus par les proches, souvent isolés, il est essentiel de leur offrir un répit psychique, soit un espace et un temps de rêverie. Si chaque histoire est singulière, nombre de personnes aidées, de proches aidants et de soignants qui les côtoient au quotidien à domicile et dans les divers lieux de pratiques pourront se reconnaître dans les situations présentées dans ce livre. C’est un modèle d’accueil de la parole, de possibilité d’une rêverie ouvrant au répit psychique qui leur est proposé en vue de favoriser l’allégement des contraintes et de la solitude.

Hélène Viennet, psychologue clinicienne et psychanalyste, anime des groupes de paroles de soignants et de bénévoles, intervient au domicile de patients gravement malades et exerce en libéral. Elle est membre de l’Association pour le maintien du lien psychique (AML) Soins intensifs.

 

Contact et coordonnées

Métropole aidante
292 rue Vendôme
69003 Lyon